Raie
Double coloration
Requin
Double coloration
Raie
Double coloration - photo gagnante de concours (Cyrena R.)
Double coloration
Double coloration
Dessin anatomique
Description de fossile
Dégagement mécanique
Préparation de fossiles
Photographie
Lamproie
Région caudale, coloration double
Fossile
Os dermique
Terrain
Miguasha, QC
Chevaier cuivré
Région caudale, double coloration
Lamproie
Corbeille branchiale, double coloration
Thon
Crâne, double coloration
Système Nerveux
Coloration Black Sudan
Fossile
Traité au chlorure d'ammonium
Fossile
Os dermique
Raie Magique
Malacoraja senta
Alevins
De thons
Fossile
Traité au chlorure d'ammonium
Histologie
Les coupes en laboratoire

Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; plgContentJw_sig has a deprecated constructor in /var/www/paleobio/plugins/content/jw_sig/jw_sig.php on line 18

DM1RDaniel Potvin-Leduc

Candidat à la maîtrise en biologie (UQAR)

Originaire de Sherbrooke, Daniel a aussi habité à Montréal avant de déménager à Rimouski. Il est ici depuis bientôt 9 ans!

Son projet de recherche porte sur la description de Wellerodus priscus, un requin maintenant étaint qui nageait il y a plus de 380 millions d'années. L'étude se fait à partir du matériel fossile, dont des spécimens où le squelette est préservé, récupéré dans l'état de New York, aux États-Unis. Comme ce requin n'était auparavant connu que via des éléments isolés (dents, écailles et aiguillons de nageoires), l'objectif est de faire une description de l'anatomie de l'espèce avant de l'intégrer dans la séquence évolutive des chondrichthyens et des gnathostomes. Ce matériel est extrêmement important; d'abord, par sa rareté (le nombre de spécimens articulés de requins datant de cette époque ou d'avant, toutes espèces confondues, est inférieur à une dizaine) et ensuite parce que Wellerodus est suffisamment ancien pour qu'il puisse éclaircir des zones floues dans notre compréhension de l'évolution des premiers requins, voire des premiers vertébrés à mâchoire. Pour atteindre ces objectifs, il a d'abord dû nettoyer les fossiles, avant de procéder à une étude détaillée de l'anatomie, pour pouvoir ensuite intégrer ses observations dans des analyses évolutives.

Son intégration au laboratoire lui a permis d'avoir accès à un matériel unique et de réaliser un rêve de jeunesse, soit celui de faire des recherches en paléontologie. Ces études lui ont permis de voyager et de vivre des expériences uniques, autant en laboratoire que sur le terrain. Il a pu faire le tout au sein d'un groupe de gens qui, selon ses dires, sont devenus des amis. «Oui, le travail est exigeant, puisqu'un projet de recherche ne se complète pas de lui même, mais je crois qu'au sein du laboratoire, nous avons toujours su nous épauler.», dit-il.

Publication :

Potvin-Leduc, D., Cloutier, R., Landing, E., Hernick VanAller, L. et Mannolini, F., 2015. Givetian (Middle Devonian) Sharks from Cairo, New York (USA): Evidence of Early Cosmopolitanism. Acta Palaeontologica Polonica. 60 (1): 183-200. Lien libre-accès ici.

Liens de contact :

ResearchGate

Academia

Courriel : Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.