Raie
Double coloration
Requin
Double coloration
Raie
Double coloration - photo gagnante de concours (Cyrena R.)
Double coloration
Double coloration
Dessin anatomique
Description de fossile
Dégagement mécanique
Préparation de fossiles
Photographie
Lamproie
Région caudale, coloration double
Fossile
Os dermique
Terrain
Miguasha, QC
Chevaier cuivré
Région caudale, double coloration
Lamproie
Corbeille branchiale, double coloration
Thon
Crâne, double coloration
Système Nerveux
Coloration Black Sudan
Fossile
Traité au chlorure d'ammonium
Fossile
Os dermique
Raie Magique
Malacoraja senta
Alevins
De thons
Fossile
Traité au chlorure d'ammonium
Histologie
Les coupes en laboratoire

Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; plgContentJw_sig has a deprecated constructor in /var/www/paleobio/plugins/content/jw_sig/jw_sig.php on line 18

libertÉlodie Libert

Originaire de Boulogne-Sur-Mer (Pas-de-calais, France), Élodie a tout d'abord obtenu un BAC en biologie des organismes et populations (Université Lille 1, France). Ensuite, elle a effectué le dernier semestre de son BAC en échange à l'Université de Montréal. Entre 2011 et 2012, elle a fait un DESS en gestion de la faune et de ses habitats à l'UQAR. Durant ce DESS, elle a travaillé sur les malformations ostéologiques chez les poissons dans le laboratoire de Paléontologie et de Biologie Évolutive. De 2012 à 2015, elle a réalisé une maîtrise en gestion de la faune et de ses habitats à l'UQAR sur l'étude de la morphologie et de la squelettogénèse chez le thon rouge atlantique (Thunnus thynnus), élevé en captivité.

Son projet de maîtrise est né de deux grands intérêts : l'étude des malformations squelettiques, particulièrement chez les poissons d'élevage et la conservation des espèces.

L'aquaculture du thon rouge atlantique a été mise en place il y a une dizaine d'années dans le but de palier à la surexploitation des populations naturelles tout en répondant à la demande mondiale. Malgré une avancée réelle dans l'élevage de l'espèce en question, cette aquaculture récente n'est pas maîtrisée. En effet, sur une production annuelle, on constate une mortalité totale de plus de 99% des individus en captivité. Cette mortalité se produit tout au long du développement de l'animal du stade de l'oeuf jusqu'au stade juvénile (le stade adulte n'ayant pas encore été atteint en élevate). Une cause potentielle pouvant expliquer la mortalité massive des individus en aquaculture est la présence de malformations squelettiques. En effet, il a été démontré que la présence de malformations squelettiques est une cause importante de mortalité chez de nombreux poissons d'élevage. Pour être capable d'observer l'apparition de malformations, durant le développement, il est nécessaire de connaitre de manière détaillée et complète la morphologie et le développement normal des structures composant le squelette. Cependant, bien que T. thynnus soit une espèce extrêmement convoitée, elle est paradoxalement mal connue et plus particulièrement concernant la description de son squelette. C'est pourquoi avant d'étudier les malformations squelettiques chez cette espèce, elle a du s'atteler à décrire de manière complète et détaillée la morphologie et le squelette post-crânien de l'espèce.

Ces connaissances viseraient à contribuer à l'amélioration de la production aquicole chez cette espèce.

Afin de mettre en évidence les éléments composant le squelette, elle a utilisé le protocole de double coloration de Dingerkus et Uhler (1977), modifié par Potthoff (1984). Cette double coloration permet de mettre en évidence le cartilage (en bleu) à l'aide de bleu alcian et les os (en rouge) grâce à l'alizarine rouge. Elle a réalisé le dessin complet du squelette post-crânien à l'aide d'une chambre claire.

En ce qui concerne le laboratoire, la charge de travail est celle attendue à la maîtrise. Ce n'est pas toujours de tout repos, en passant par des moments de doute, de réflexion, mais il est possible de tout quand on a un projet qui nous tient à coeur. Elle décrit l'ambiance du laboratoire et du groupe comme une ambiance chaleureuse et familiale. Le réel point fort, dit-elle c'est la magnifique dynamique de groupe présente dans le laboratoire.

Dans le meilleur des mondes, Élodie aimerait beaucoup poursuivre dans la recherche sur les espèces de poissons d'élevage et les problèmes rencontrés durant la production aquicole ou revenir à ses premiers amours, la conservation des espèces animales. Elle s'intéresse aussi à la zoothérapie. Bon succès, Élodie!

Contact

Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

ResearchGate

Academia