Raie
Double coloration
Requin
Double coloration
Raie
Double coloration - photo gagnante de concours (Cyrena R.)
Double coloration
Double coloration
Dessin anatomique
Description de fossile
Dégagement mécanique
Préparation de fossiles
Photographie
Lamproie
Région caudale, coloration double
Fossile
Os dermique
Terrain
Miguasha, QC
Chevaier cuivré
Région caudale, double coloration
Lamproie
Corbeille branchiale, double coloration
Thon
Crâne, double coloration
Système Nerveux
Coloration Black Sudan
Fossile
Traité au chlorure d'ammonium
Fossile
Os dermique
Raie Magique
Malacoraja senta
Alevins
De thons
Fossile
Traité au chlorure d'ammonium
Histologie
Les coupes en laboratoire

Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; plgContentJw_sig has a deprecated constructor in /var/www/paleobio/plugins/content/jw_sig/jw_sig.php on line 18

leduclapierreMichèle Leduc-Lapierre

Née à Mirabel et avec un baccalauréat en études cinématographique en poche, Michèle s'est tournée vers les études en sciences. Ayant complété un certificat en écologie à l'UQAM, elle a commencé son baccalauréat en biologie au même endroit. La grande ville était de trop - elle a décidé de compléter son baccalauréat à l'UQAR et elle a suivi avec la maîtrise au même endroit.

Après la maîtrise, elle a fait un stage de 6 mois à la commission des Grands Lacs à Ann Arbor, Michigan, avant d'être engagée comme spécialiste de programme. Elle est maintenant à ce poste depuis un peu plus de deux ans!

Son étude de maîtrise fut l'innervation spinale et la modularité chez Oncorhynchus mykiss. L'objectif principal de cette étude était de décrire l'innervation périphérique post-crânienne chez des juvéniles de truites arc-en-ciel. Une description détaillée de l'innervation des nageoires a également été effectuée. Des alevins de 102 jours post-éclosion ont été colorés à l'aide des méthodes de Sudan Black B et de Sihler. Des cadrages multidimensionnels et des analyses de groupement ont été utilisées afin de déterminer la présence de zones d'innervation et de modules morphologiques. La présence de ners dans la nageoires adipeuse et l'identification de possibles modules ouvre la porte à l'étude de l'évolution des nageoires à l'aide du système nerveux.

Michèle a beaucoup apprécié son passage au laboratoire. Elle a rarement eu la chance, dit-elle, de côtoyer un groupe de personnes aussi agréable. Oui, beaucoup de travail à faire, oui des moments de découragement, mais malgré tout elle s'en est sortie grâce à la belle ambiance qui règne au laboratoire. Même une fois partie, on est toujours là et toujours la bienvenue, dit-elle! Bon succès aux États-Unis Michèle!