Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; plgContentJw_sig has a deprecated constructor in /var/www/paleobio/plugins/content/jw_sig/jw_sig.php on line 18

Une délégation du laboratoire de paléontologie et de biologie évolutive, soit Vincent Roy, Cynthia Deschênes, Roxanne Noël, France Charest, Olivier Larouche, Cyrena Riley et Richard Cloutier, se sont déplacées vers le congrès de l'ACFAS afin de présenter des résultats de recherches en rapport à la paléontologie dans le cadre du colloque de paléontologie présenté par le Musée de paléontologie et de l'évolution de Montréal.

Selon le public présent, les présentations ont été un franc succès : des informations intéressantes et pertinentes dans un format bien vulgarisé! La présentation grand public de Richard Cloutier, sur Darwin et les fossiles : anciennes idées, nouveaux faits, a également été très appréciée.

Bravo à tous!

Voici quelques souvenirs...

 

 

View the embedded image gallery online at:
http://paleobio.uqar.ca/index.php/nouvelles#sigFreeIdd7512382e7

logokiosque

Félicitations à l'équipe du laboratoire pour avoir remporté le prix du meilleur kiosque de vulgarisation scientifique de l'année 2017 au colloque La Nature Dans Tous Ses États!
La création du kiosque a été menée par Vincent, Roxanne, Cynthia et Fidji et s'ajoutent à la liste des animateurs comme Laurent et Margot.

Merci à tous les participants, participantes pour ces deux journées formidables!

IMG 0149IMG 0151IMG 0152IMG 0153IMG 0156IMG 0158IMG 0171IMG 0203

À cela s'ajoute la fin des ateliers Je Suis Capable!
L'ateliers Le Requin : de l'embryon à l'adulte a été animé à 16 reprises cette année. À chaque animation, plus d'une dizaine d'élèves ont eu la chance d'observer des vrais requins et d'en apprendre plus sur leur sujet!
La création de l'atelier a été menée par Roxanne et Vincent et s'ajoute à la liste l'animatrice Cynthia.

Merci aux élèves d'avoir été des nôtres et un grand merci aux enseignants, enseignantes ainsi qu'a Technosciences pour avoir fait survivre l'ateliers tout au long de l'année!

20170120 102838

logokiosque

En vue du colloque de vulgarisation scientifique annuel de l'UQAR (La Nature Dans Tous Ses États), le Laboratoire de Paléontologie et de Biologie Évolutive prend pour thème « L'évolution tout en couleurs ! »

Lorsque l’on parle d’évolution, plusieurs groupes d’animaux peuvent nous venir en tête comme les trilobites, les nautiles, les requins et les dinosaures. Pourtant, il y a tant d’autres espèces qui possèdent une importance insoupçonnée! C’est ce que le Laboratoire de Paléontologie et de Biologie Évolutive tente d’étudier depuis plusieurs années grâce à des techniques variées. En dépit de grandes divergences entre ces techniques, elles ont toutes un point commun : l’utilisation des couleurs. Des colorations chimiques aux reconstructions 3D, les couleurs nous permettent de mettre en évidence certains éléments impossibles à voir autrement : venez les regarder avec nous!

 

Nous vous invitons donc à venir nous voir dès le 23 mars 2017, à 16h, à l'atrium de l'UQAR jusqu'au 24 mars à midi!

JSCCette année, le laboratoire de paléontologie et de biologie évolutive a décidé, à nouveau, de participer aux ateliers «Je Suis Capable!», qui offre aux jeunes de milieux plus ruraux la chance de plonger au coeur de différents domaines scientifiques.

Roxanne Noël et Vincent Roy ont créé un atelier intitulé «Le requin : de l'embryon à l'adulte» et Cynthia Deschênes a également beaucoup contribué à l'animation de l'atelier. Le but de cet atelier a été de présenter le requin sommairement afin que les jeunes aient une idée plus claire de ce que représente ce groupe d'animaux dans notre écosystème. Entre autres, il était question de démystifier la haine envers les requins, de découvrir de nouvelles espèces de requins mais aussi d'en savoir plus sur le développement et les moeurs de ceux-ci. L'atelier a été séparé en trois sections.

 

Dans la première section, une présentation powerpoint était affichée pour les jeunes. Dans cette présentation, les deux étudiants ont montré plusieurs espèces inusitées de requins avec des animations leur permettant de les voir dans leur milieu naturel. La présentation était aussi parsemée de questions et de petits jeux intéractifs pour faire bouger les jeunes.

 

Dans la deuxième section, les jeunes ont pu observer, avec des binoculaires, les différents stades de croissance d'un aiguillat noir (embryon, juvénile et aiguillat commun adulte). En plus de pouvoir observer certaines structures microscopiques, comme les pores contenant les ampoules de Lorenzini, les jeunes ont eu un mini-cours d'anatomie du requin à l'aide de l'aiguillat commun adulte généreusement prêté par l'UQAR (Yves Lemay).

 

Pour la troisième et dernière partie, les jeunes ont participé à un jeu qui avait pour but de recréer sommairement le réseau trophique de différents requins, comme par exemple le requin blanc, le requin baleine et le requin-ange.

 


Les ateliers sont d'une durée de deux heures et ont été données à 6 reprises dans le mois de janvier. Somme toute, les jeunes ont semblé apprécié les ateliers...mise à part les odeurs!

 

Le laboratoire tiens à remercier le Carrefour des Sciences et des Technologies de l'Est-du-Québec qui chapeaute les ateliers Je Suis Capable! et Marie-Jeanne Rioux qui a dirigé et coordonné les ateliers avec brio! Nous remercions aussi Technoscience qui a pris en charge le programme cette année.

 20170119 100726

 

20170120 102838

roxnocyndes

 

Marion a rejoint l’équipe du laboratoire en tant que candidate au doctorat en 2012 suite à un Master de l’Université de Montpellier portant sur les aspects paléoécologiques de la faune de poissons de Miguasha il y a 380 millions d’années, sous la supervision de Richard Cloutier.

Après quatre années remplies d’émotions, de défis et de travail acharné, Marion a obtenu son doctorat à la fin du mois d’août 2016.

La thèse de Marion porte sur l’intégration de la phylogénie, de l’évolution et de la biologie du développement (phylo-évo-dévo) sur l’étude de poissons fossiles, particulièrement ceux présents à Miguasha. Les quelques centaines de fossiles utilisés, auparavant identifiés comme ce que l’on appellait des scaumenelles, furent ré-identifiés selon deux espèces différentes : l’acanthodien Triazeugacanthus affinis et l’anaspide Euphanerops longaevus. Ses travaux doctoraux nous enseignent sur la série de croissance la plus complète dans le registre fossile incluant des larves, des juvéniles et des adultes de poissons fossiles vieux de 380 000 000 d’années. Elle a exploré les changements anatomiques, histologiques (cartilages et os) et chimiques au cours de la croissance de ces fossiles.

Les travaux de Marion ont porté fruit à plusieurs reprises. À la fin de son cheminement, ces quelques articles sont parus dans des journaux scientifiques différents.

Non seulement les travaux de Marion aident à briser des barrières jusqu’à maintenant impossibles à atteindre, sa présence s’est faite sentir dans toutes les sphères sociales de l’université. En sports, en implication sociale et en implication scientifique, Marion a laissé sa marque. Au sein du laboratoire, les résultats de tes efforts sont immortalisés.

groupe

(Image : rangée arrière, gauche à droite, Daniel Potvin-Leduc, Roxanne Noël, Caroline Lehoux. Rangée du milieu, gauche à droite : Élodie Libert, Cyrena Riley, Olivier Larouche, Marion Chevrinais. Rangée du devant, gauche à droite : Kathleen Sévigny, Vincent Roy)

Maintenant, Marion, profites bien de ce titre et en espérant que les collaborations avec toi seront multiples.

dirmario

(Image : gauche à droite, Prof. Jean-Yves Sire (co-directeur, Université Pierre et Marie Currie), Marion Chevrinais, Richard Cloutier, directeur)

Bravo à toi, et à la prochaine!

Roxanne Noël, étudiante à la maîtrise, a eu le privilège et l'immense plaisir d'aller donner une conférence dans une école primaire du Nouveau-Brunswick, l'école La Rivière de Pokemouche, en pleine péninsule Acadienne. La conférence, se donnant à des élèves de 5e à 8e année, portait sur le parcours scolaire et universitaire de Roxanne. Bravo!

classE_rox

 

La galerie photo est mise à jour fréquemment - revisitez cette page de temps à autres pour voir de nouvelles photos!

 

 

ACFAS wordmark Hor Final Col85e congrès de l'ACFAS : colloque en paléontologie

 

16830747 10154604228448821 5262367271067816078 nUniversité d'été en Paléontologie, édition 2017

 

IMG 1480

Expédition d'exploration aux Chutes Neigette, septembre 2017

13072763 1400343039991255 4189041043694920182 o

Du CT-scan au fossile, de Rimouski à Miguasha!

Durant la première semaine du mois de Mai, Roxanne et Vincent sont allés étudier le fossile d'Elpistostege watsoni. Depuis déjà plusieurs semaines, tous deux travaillent sur les images virtuelles du CT-scan en collaboration avec Richard.

Au programme, beaucoup d'observations, de photographies et d'illustrations à l'aide d'une chambre claire (camera lucida) de ce spécimen incroyable. Elpistostege, c'est une quête ultime à Miguasha, pour citer Olivier Matton lors du reportage de l'émission Découverte de Radio-Canada.

Elpi, pour les intimes, est un poisson fossile témoignant de la transition entre les poissons et les tétrapodes. À l'intérieur de ses nageoires paires, il possède des os homologues à ceux qui sont à l'intérieur de nos bras. C'est également le cas, entre autres, pour ses proches «cousins», Tiktaalik roseae et Panderichthys rhombolepis.

Voici de quoi a l'air le spécimen actuellement :

131106 04294 elpistostege watsoni sn635

De retour au laboratoire à Rimouski, ces deux étudiants gradués sont présentement à l'oeuvre en étudiant le squelette interne du spécimen grâce à la tomodensitométrie (CT-scan). Soyez à l'affût pour de futures mises à jour!

 


Crédits photo : France Charest, SÉPAQ Parc National de Miguasha

Il y a une semaine de cela, l'équipe du laboratoire a eu l'immense plaisir de pouvoir rencontrer et collaborer avec le Dr. John Long de l'Université de Flinders (Adelaide, Australie).

Le Dr. Long est un paléontologue reconnu notament pour ses travaux sur les vertébrés basaux, à savoir les placodermes, les actinoptérygiens et certains sarcoptérygiens.

12790919 1121464837878434 1293682141321578140 nLors de sa visite, Dr. Long nous a donné en cadeau une présentation sur ses différents travaux, en plus de collaborer avec nous pour en apprendre plus sur les analyses 3D faites sur le logiciel Drishti.

Pendant ce temps, le Colloque annuel de l'UQAR "La nature dans tous ses états" battait son plein. Cette année, le laboratoire a fait peau neuve en présentant une nouvelle portion entièrement dédiée à la biologie évolutive avec des modèles 3D - le public pouvait entièrement intéragir avec l'interface logicielle afin de visualiser plein d'éléments de poissons...virtuels!

11079456 10153968398534738 1592699621133949406 o
Merci à tous ceux qui ont participé cette année et on se revoit l'an prochain!

 

Merci également au Dr. Long pour sa visite à Rimouski. Selon ses propres dires, le Dr. Long a eu bien du plaisir à profiter de la neige de l'Est-du-Québec, car à Adelaide, il n'y en a pas du tout!

 

Deux étudiants du laboratoire ont eu la chance d'instaurer une co-direction avec le Dr. Long pour leurs maîtrises : Vincent et Cynthia.

 

1598536 10153968398834738 1024712697635495739 o

12828281 10153968398669738 1563228250768012160 o

12828281 10153968398374738 5835414575881687395 o

 

Bonne nouvelle!

L'Université du Québec à Rimouski, le Laboratoire de recherche en Paléontologie et Biologie évolutive ainsi que le Parc National de Miguasha sont fiers de vous présenter ce tout nouveau cours d'été!

A1FE332DF229898B41055EFFAFA730011BE3F6BBC116CFA1A9pimgpsh fullsize distr